Coronavirus - La crise a eu un impact négatif sur les ventes des constructeurs automobiles l'an dernier

Le groupe automobile français Renault, par exemple, a vu ses ventes chuter de 21,3% l'année dernière, pour atteindre 2,9 millions de voitures. En Europe, le recul a même été de 25,8%, à 1,4 million d'unités écoulées.

Le groupe automobile allemand Volkswagen (VW) a également constaté un impact évident de la crise sur les ventes. Pour sa marque principale Volkswagen, celles-ci ont chuté de 15,1% par rapport à 2019, pour atteindre 5,3 millions de voitures. Le déclin a été particulièrement marqué en Europe occidentale (-23,4%).

Audi, l'une des filiales de VW, n'a pas pu non plus rattraper son retard, malgré des chiffres record au dernier trimestre. Les ventes ont atteint 1,69 million de véhicules, soit 8,3% de moins qu'un an plus tôt. L'entreprise, qui possède notamment une usine d'assemblage à Forest, a tout de même vu ses ventes sur son principal marché, la Chine, augmenter de 5% l'année dernière. Les baisses en Europe et aux États-Unis ont cependant pesé plus lourd dans la balance.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct