Affaire des visas humanitaires: «Une lourde peine est appropriée», selon Théo Francken

Affaire des visas humanitaires: «Une lourde peine est appropriée», selon Théo Francken
Belga

Theo Francken, député N-VA et ancien secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration, estime qu’il est juste que Melikan Kucam soit sévèrement puni pour avoir trafiqué les visas humanitaires. « Les passeurs d’êtres humains doivent être combattus avec acharnement. Il n’y a aucun moyen de justifier cela . »

Le tribunal correctionnel d’Anvers a condamné mardi l’ancien conseiller communal malinois Melikan Kucam (N-VA), 46 ans, à huit ans de prison, à une amende de 696.000 euros, ainsi qu’à une privation de ses droits politiques et civils pendant dix ans. L’homme était poursuivi pour trafic d’êtres humains, corruption passive et association de malfaiteurs. Neuf coaccusés, dont sa femme et son fils, ont été condamnés à quatre ans de prison et de lourdes amendes. Un montant de 522.500 euros, le produit minimal de la fraude pour la famille Kucam, a été confisqué.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct