Turquie-UE: Erdogan dit vouloir «remettre sur les rails» les relations avec l’Europe

La chancelière allemande Angela Merkel accueille le président turc Recep Tayyip Erdogan lors du sommet sur la Libye à Berlin, Allemagne, le 19 janvier 2020.
La chancelière allemande Angela Merkel accueille le président turc Recep Tayyip Erdogan lors du sommet sur la Libye à Berlin, Allemagne, le 19 janvier 2020. - Reuters

Le président turc Recep Tayyip Erdogan s’est dit mardi prêt à « remettre sur les rails » les relations entre la Turquie et l’Union européenne, traversées par de fortes tensions sur de nombreux dossiers, notamment l’exploration d’hydrocarbures en Méditerranée orientale.

Rompant avec le langage incendiaire dont il use souvent à l’endroit des dirigeants européens, M. Erdogan a fait ce geste d’ouverture dans un discours devant les ambassadeurs des pays de l’UE en Turquie qu’il a reçus au complexe présidentiel à Ankara.

Appels au dialogue avec les Européens

« Nous sommes prêts à remettre nos relations sur les rails », a déclaré M. Erdogan, ajoutant : « nos amis Européens montreront la même volonté ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct