Entrée en fonction de Joe Biden: le spectre de nouvelles violences plane sur l’Inauguration Day

Une note du FBI alerte que des groupes armés d'extrême droite prévoient de marcher sur les capitoles d’autres Etats ce week-end et jusqu’au jour de l’investiture de Joe Biden.
Une note du FBI alerte que des groupes armés d'extrême droite prévoient de marcher sur les capitoles d’autres Etats ce week-end et jusqu’au jour de l’investiture de Joe Biden. - EPA.

Les images surréalistes sont douloureusement fraîches dans les mémoires : le Capitole, saint des saints de la démocratie américaine, pris d’assaut par des militants pro Trump galvanisés par leur président sortant, réclamant vengeance. Les jours passant, les violences du 7 janvier ne cessent de révéler l’ampleur de l’échec des forces de l’ordre : la police locale et les équipes responsables de la sécurité du Congrès accusent le ministère de la Défense d’avoir refusé d’envoyer des renforts assez rapidement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct