Même sans le Salon, l’auto veut mettre le turbo sur ses ventes

Les showrooms attirent les clients avec des conditions «comme si le Salon avait lieu» et les rassurent en fonctionnant par rendez-vous et avec des mesures sanitaires strictes.
Les showrooms attirent les clients avec des conditions «comme si le Salon avait lieu» et les rassurent en fonctionnant par rendez-vous et avec des mesures sanitaires strictes. - D.R.

C’est en principe maintenant que devait se tenir le plus grand événement de l’année en Belgique. Mais en raison de la pandémie de covid, le Salon de l’auto n’aura pas lieu en 2021, ce qui constitue une première depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Rendez-vous est d’ores et déjà fixé aux amateurs de voitures le 14 janvier 2022. Voilà qui tombe fort mal pour le secteur automobile belge qui, à cause de la crise sanitaire, a vu les immatriculations de véhicules neufs passer de 550.000 en 2019 à 431.000 en 2020, soit une chute vertigineuse de 22 %.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct