Viaduc Reyers: «Et la concertation?»

Simultanément à la démolition des rampes, une dalle de recouvrement provisoire sera posée au-dessus des lignes de transport en commun. © D.R.
Simultanément à la démolition des rampes, une dalle de recouvrement provisoire sera posée au-dessus des lignes de transport en commun. © D.R. - D.R.

Depuis quelques jours, de nouvelles pancartes de chantier ont fleuri sur les ruines de l’ancien viaduc Reyers. Après avoir fait tomber le tablier de l’ouvrage lors du congé de Toussaint, les équipes mandatées par Bruxelles-Mobilité vont maintenant s’attaquer aux derniers vestiges de l’édifice et à ses deux rampes d’accès, mais aussi à la consolidation du toit chapeautant le réseau de prémétro pour les lignes 7 et 25.

Dans un toutes-boîtes envoyé aux habitants, l’administration régionale détaille le calendrier des travaux. Des travaux rendus plus compliqués que prévu, sachant que les tunnels Reyers d’entrée et de sortie vers l’autoroute E40 devront également être rénovés.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Bruxelles