Coronavirus: la ministre de l’Intérieur reconnaît que la communication aurait pu être meilleure

Coronavirus: la ministre de l’Intérieur reconnaît que la communication aurait pu être meilleure

La ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden a reconnu mercredi sur les ondes de la VRT radio que la communication sur la prolongation jusqu’au 1er mars prochain des mesures corona aurait pu être meilleure.

Le Comité de concertation de vendredi dernier n’a pas clairement communiqué sur la prolongation des mesures corona jusqu’au 1er mars, ce qui a suscité des critiques lorsque cette information est parue au Moniteur mardi soir.

Ces mesures étaient entrées en vigueur le 2 novembre dernier et devaient initialement être d’application jusqu’à ce vendredi 15 janvier. La prochaine réunion du Comité de concertation entre gouvernements fédéral et des entités fédérées est prévue le 22 janvier prochain, et il n’est pas impossible que des adaptations soient décidées à ce moment si la situation le permet, a précisé le gouvernement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct