Mort du milliardaire britannique David Barclay

Le Premier ministre et ancien journaliste au Telegraph, Boris Johnson, a exprimé sur Twitter son "respect" et son "admiration" pour David Barclay "qui a sauvé un grand journal, créé des milliers d'emplois à travers le Royaume-Uni et qui croyait passionnément en l'indépendance de ce pays et ce qu'il était capable d'accomplir".

Avec son frère jumeau Frederick, David Barclay a construit un vaste empire qui a commencé avec les hôtels et s'est élargi pour inclure la vente au détail et, depuis 2004, la propriété du groupe de médias Telegraph.

Dans son dernier classement des plus grandes fortunes britanniques publié l'an dernier, le Times estimait la fortune des deux frères à 7 milliards de livres (7,9 milliards d'euros).

"Identiques en apparence, en style de vie et souvent jusque dans leur tenue vestimentaire, les frères Barclay ont fonctionné comme un (seul homme) tout au long de leur carrière", écrit le Telegraph, soulignant que les deux hommes évitaient les interviews, optant pour la discrétion.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct