La BCE confiante dans la reprise en 2021 malgré la pandémie

La croissance du PIB de la zone euro de 3,9% attendue en 2021 par l'institution monétaire, après un plongeon estimé à 7,3% en 2020, demeure une prévision "très clairement plausible", selon Mme Lagarde.

Ces chiffres sont basés sur le maintien des mesures de confinement dans les 19 pays de la zone "jusqu'à la fin du premier trimestre", a précisé la Française lors d'une conférence économique virtuelle organisée par l'agence Reuters.

La gardienne de l'euro jugerait cependant "préoccupante" l'hypothèse que les États membres de la zone euro doivent "continuer à avoir des mesures de confinement après la fin mars" et que la campagne de vaccination soit "ralentie" ou "inefficace".

En Allemagne, où le nombre total de décès provoqués par le coronavirus a franchi dimanche le seuil des 40.000, la chancelière Angela Merkel a prévenu que les prochaines semaines verraient "la phase la plus dure de la pandémie".

Mme Lagarde juge à d'autres aspects que l'année 2021 part sur une "base plus positive" qu'estimé auparavant.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct