Dirk et Nathalie, les restaurateurs: «On s’est retrouvé comme sur un ring de boxe»

Dirk Myny, à la barre du restaurant bruxellois Les Brigittines, avec son épouse Nathalie Draime: «Nous sommes devenus plus sensibles, plus nerveux.»
Dirk Myny, à la barre du restaurant bruxellois Les Brigittines, avec son épouse Nathalie Draime: «Nous sommes devenus plus sensibles, plus nerveux.» - Pierre-Yves Thienpont.

Mon truc, c’est de rendre les gens heureux. Ici, avec mon équipe, je les nourris bien. Je leur donne de l’amour par l’assiette, avec des produits locaux. Puis, je transmets mon savoir-faire aux personnes que je forme. Et je fais vivre, par l’emploi, six familles bruxelloises. » Quand on écoute parler Dirk Myny de son métier de restaurateur, on comprend vite que c’est une passion. Ça se lit dans ses grands yeux clairs qui pétillent. Mais son regard s’obscurcit de frustration et de colère dès qu’il raconte ses dix premiers mois de crise sanitaire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct