Union européenne: la Belgique, troisième bénéficiaire du fonds Brexit

Sur les 4 milliards au total de la tranche prévue cette année, 600 millions sont prévus pour compenser les revenus de la pêche dans les eaux britanniques, où les captures vont devoir diminuer.
Sur les 4 milliards au total de la tranche prévue cette année, 600 millions sont prévus pour compenser les revenus de la pêche dans les eaux britanniques, où les captures vont devoir diminuer. - Belga

Il y a les 5,925 milliards de subsides européens pour financer le « plan de relance et résilience » de la Belgique. Mais ce n’est pas tout. Le pays va bénéficier cette année d’une autre manne européenne. Plus de 300 millions d’euros vont être alloués aux Régions du pays pour mitiger l’impact négatif du Brexit sur l’économie belge. Vu l’ampleur du choc, dû à nos liens et notre proximité avec le Royaume-Uni, la Belgique sera même le troisième bénéficiaire de ces fonds européens, si l’on rapporte le montant à la taille de l’économie. « Nous sommes assez contents du résultat ! », confie-t-on de source gouvernementale.

La Belgique s’arroge 7,6 % du BAR, soit bien plus que son poids relatif dans l’UE. Le BAR ? C’est la « Brexit Adjustment Reserve », une réserve financière d’ajustement au Brexit, destinée à atténuer l’incidence de l’adieu au Royaume-Uni sur la « cohésion économique, sociale et territoriale ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct