Soulier d’Or: Lior Refaelov, un diamant parfaitement poli

L’ancien Brugeois met fin à l’hégémonie des Blauw en Zwart (4 trophées de suite). @News
L’ancien Brugeois met fin à l’hégémonie des Blauw en Zwart (4 trophées de suite). @News

Quand il rangera ses crampons dans deux, trois ou peut-être cinq ans, grand maximum, Lior Refalov se souviendra de 2020 comme d’un grand cru personnel savouré dans un contexte extrêmement toxique. Celui qui lui a permis de s’affirmer un peu plus encore comme l’un des leaders de l’Antwerp, avec lequel il a brillé sur la scène nationale et même internationale. A un âge -34 ans- où beaucoup de ses congénères galèrent parfois à assurer leur reconversion, Refaelov a enfin réussi à séduire la Belgique, sa patrie d’adoption puisqu’il y évolue depuis près de dix ans. Jusqu’ici, même s’il avait enquillé deux deuxièmes places au Footballeur Pro en 2015 et 2016, « Rafa » n’avait intégré le Top 10 du Soulier d’Or qu’à une seule reprise, en 2016. A l’époque, il avait échoué à une fort décevante… huitième place.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct