Deux campagnes pour éviter l’exclusion des aînés

Depuis le mois de juin, les ASBL Financité, qui lutte pour plus d’inclusion financière, et Eneo, mouvement social des aînés, mènent une campagne auprès des acteurs du secteur financier et des autorités pour sensibiliser à la problématique de l’accessibilité bancaire aux personnes âgées. « Le covid est une excuse pour forcer le passage au digital. Les banques ne tiennent plus compte du fait qu’une partie de leur clientèle n’est pas en mesure d’apprendre à se servir d’outils qui, de plus, sont régulièrement modifiés. Nous avons récolté plusieurs dizaines de témoignages affligeants », constate Louise Dubois, en charge de la campagne. « Elles ont pourtant des obligations sociétales et ne peuvent exclure volontairement une partie de la population de leur offre. » La situation actuelle ne permettant pas la tenue d’un colloque prévu sur le sujet, une opération « carte postale » est en cours. « Elles reprennent l’un des nombreux témoignages d’exclusion que nous avons récoltés et seront envoyées à notre Premier ministre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct