Cyclisme: Julian Alaphilippe, le pourvoyeur d’émotions

D.R.
D.R.

Depuis qu’il a endossé le maillot arc-en-ciel dans un championnat du monde revisité à la hâte autour du circuit d’Imola, Julian Alaphilippe a pris une dimension ultime dans le système de la starification, très rare en cyclisme. Même Armstrong, et a fortiori dans les mois qui ont suivi sa descente aux enfers, n’était pas une vedette au sens populaire du terme, à l’inverse de « gueules » comme Cipollini, Boonen, Gilbert et plus récemment Sagan, adulés le plus souvent par de très jeunes supporters.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct