Coronavirus: les experts alertent sur le variant anglais, les politiques temporisent

A la Chambre ce jeudi, le Premier ministre Alexander De Croo s’est contenté d’insister fortement sur le fait que les voyages à l’étranger restaient «vivement déconseillés».
A la Chambre ce jeudi, le Premier ministre Alexander De Croo s’est contenté d’insister fortement sur le fait que les voyages à l’étranger restaient «vivement déconseillés». - Belga.

Face au variant anglais dont on sait désormais qu’il circule en Belgique, les experts sont unanimes : nous sommes dans une course contre la montre. Comme plusieurs de ses collègues, le microbiologiste Emmanuel André considère qu’il faut envisager une fermeture des frontières : « Parce qu’on voit que ce sont des variants qui sont importés par les migrations même si après ils s’installent sur un territoire. Or, on sait que nos systèmes de mises en quarantaine et de contrôles des retours de voyages ne sont pas efficaces. Beaucoup de gens passent entre les mailles du filet. Nous devons prendre toutes les mesures nécessaires pour faire barrage à ces variants et gagner les quelques semaines nécessaires au déploiement de la vaccination. Mais il est temps maintenant que celle-ci devienne une urgence nationale, on doit se concentrer là-dessus. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct