Jeux Olympiques 2020: un ministre japonais influent émet un doute sur la tenue des JO à Tokyo cet été

AFP
AFP

Reporté d’un an, les Jeux Olympiques de Tokyo ont été reprogrammés du 23 juillet au 8 août.

Taro Kono, ministre de la Réforme administrative et personnage influent de la vie politique au Japon, a refusé d’exclure l’éventualité que les Jeux soient annulés, Tokyo et dix autres départements du Japon étant actuellement en état d’urgence au moins jusqu’au 7 février.

«Pour le moment, nous faisons le mieux que nous pouvons pour préparer les Jeux, mais nul ne sait ce qui peut se passer», a-t-il reconnu lors d’une interview vidéo à Reuters, réalisée à l’occasion d’un événement organisé par l’agence de presse britannique et relayée par le site spécialisé Francsjeux.com. «Tout est possible. En tant qu’hôte des Jeux, nous faisons tout ce que nous pouvons et si tout va bien, nous pouvons avoir de bons Jeux Olympiques. Mais le Comité international olympique doit songer aujourd’hui à un plan B, un plan C. La situation n’est pas aisée».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct