lesoirimmo

Passa Porta: d’abord des lettres, puis un festival

Hedwige Jeanmart et Javier Cercas. Une correspondance sur l’utilité de la littérature au temps du corona.
Hedwige Jeanmart et Javier Cercas. Une correspondance sur l’utilité de la littérature au temps du corona. - Pierre-Yves Thienpont et Bruno Dalimonte.

Passa Porta, la Maison internationale des littératures de Bruxelles, a fixé les dates de son festival bisannuel : ce sera du 21 au 28 mars. Sous le thème « The author is present », l’auteur est présent. Un thème audacieux alors qu’on ignore totalement, aujourd’hui, si les auteurs pourront être présents devant un public à ces dates-là. « Précisément », réplique Adrienne Nizet, codirectrice de Passa Porta, « l’idée est de rendre l’auteur présent. Et s’il ne peut pas l’être physiquement, par mesure sanitaire, au moins le sera-t-il par ses mots, ses idées, ses histoires. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct