La population congolaise garde dans son cœur ce jeune martyr, Patrice Lumumba

La population congolaise garde dans son cœur ce jeune martyr, Patrice Lumumba

Aux yeux de tous, il est le père de l’indépendance, le martyr de la cause nationale. Pour le politologue Jean Omasombo, le personnage de Lumumba est indissociable de celui de Léopold II : « Ce sont les deux hommes qui ont le plus marqué l’histoire du pays. L’un a créé ce vaste espace appelé Congo, sa propriété personnelle, en délimitant nos frontières et l’autre a créé l’identité nationale. Ce sont les deux figures tutélaires du pays, certes opposées. »

« Figure mythique, mort jeune, Lumumba n’a pas eu le temps d’être usé par les dures réalités du pouvoir », explique Jean-Claude Mputu, animateur du mouvement « Le Congo n’est pas à vendre », « il n’a pas été abîmé par le temps et le caractère tragique de sa mort a renforcé son image, demeurée intacte… »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct