Pour les jeunes Africains, Lumumba reste un modèle de fierté et de courage

Les peintres de la rue, faussement appelés naïfs mais qui se démarquaient des œuvres académiques tant par les thèmes choisis que par la pauvreté de leurs moyens, ont entretenu discrètement la mémoire de Patrice Lumumba.
Les peintres de la rue, faussement appelés naïfs mais qui se démarquaient des œuvres académiques tant par les thèmes choisis que par la pauvreté de leurs moyens, ont entretenu discrètement la mémoire de Patrice Lumumba. - MRAC Tervuren.

Pour les Africains d’aujourd’hui, il y a un véritable mythe Patrice Lumumba, toujours bien vivant ! Il incarne la fierté africaine, lui qui est mort la tête haute ». Le député bruxellois Ecolo Kalvin Soiresse, 38 ans, qui a grandi au Togo et est arrivé en Belgique à 22 ans pour poursuivre ses études, est un « acharné » de Lumumba : sur le plan politique mais aussi du look : même coupe de cheveux, mêmes lunettes.

« En Afrique de l’Ouest, il reste une figure essentielle qui inspire tant de femmes et d’hommes, de citoyens qui veulent construire une autre politique, où État et citoyens vivent en harmonie. Il était très moderne aussi à propos des différences ethniques : il célébrait l’identité des différentes ethnies, mais uniquement sur le plan culturel. Politiquement, ce qui compte, c’est l’appartenance à une nation ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct