Monsieur Dakar a encore frappé

Un quatorzième titre pour le Français (à droite).
Un quatorzième titre pour le Français (à droite). - PhotoNews

À la lecture du livre d’or du Dakar, on serait tenté de croire que cette épreuve ne recèle pas de difficulté particulière pour qu’un pilote y triomphe à 14 reprises. D’autant que l’homme en question s’est imposé six fois à moto, qu’il s’est montré aussi performant en Afrique, en Amérique du Sud et en Asie et qu’il fut le meilleur dans différents teams : de Mitsubishi à Mini en passant par Peugeot. Si on ajoute qu’il a fait équipe avec quatre copilotes différents ces dernières années, c’est que ce Dakar, vraiment, est surfait au niveau de sa réputation.

C’est pourtant l’inverse. Le Dakar a rarement été aussi compliqué en termes de navigation que cette année. Demandez à Sainz et Loeb, au bord de la crise de nerfs à peu près chaque soir.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct