Yves Coppieters au «Soir»: «On a les fondements d’une troisième vague»

Le Dr Coppiters est professeur de santé publique à l’Université libre de Bruxelles.
Le Dr Coppiters est professeur de santé publique à l’Université libre de Bruxelles. - Belga.

Il y a 15 jours, on évoquait le fait que six cas de contaminations au variant britannique du covid avaient été détectés en Belgique », commente le Dr Yves Coppieters, professeur de santé publique à l’ULB. « Maintenant que l’on effectue des diagnostics plus précis, on s’aperçoit qu’il est bien plus présent. Il est là depuis décembre et nous avons les fondements d’une troisième vague de contaminations. La seule stratégie à adopter pour lutter contre le virus, c’est le testing massif. Il faut arrêter de ne tester que les malades et leurs proches. Il faut tester toute la population. Il faut être plus incisifs et isoler les personnes malades et porteuses du virus. Si on continue à être attentiste, on n’arrivera pas à éradiquer la maladie. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct