Présidentielle américaine

Washington en état de siège à deux jours de l’investiture de Joe Biden

De nombreuses troupes militaires ont été appelées à défendre le Capitole, ici du Minnesota.
De nombreuses troupes militaires ont été appelées à défendre le Capitole, ici du Minnesota. - AFP.

Reportage

Tout autour du Capitole et de la Maison-Blanche, des herses et d’épais blocs de béton barrent les grandes artères, défendues par des troupes de la Garde nationale, lourdement armées. A terme, 25.000 soldats seront stationnés en centre-ville, en vue de la cérémonie d’investiture du président-élu Joe Biden, mercredi 20 janvier à midi (18 heures de Bruxelles).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct