Si vous ne pouvez pas aller à la Westvleteren, c’est la Westvleteren qui viendra à vous

Les moines de l’abbaye Sint-Sixtus en restent à leur production de 40.000 caisses par an, mais ils ajoutent la livraison à l’habituel système de retrait sur place.
Les moines de l’abbaye Sint-Sixtus en restent à leur production de 40.000 caisses par an, mais ils ajoutent la livraison à l’habituel système de retrait sur place. - Bruno Dalimonte.

Elle est considérée comme une des meilleures bières du monde, si pas la meilleure. Pourtant, déguster la trappiste de l’abbaye Sint-Sixtus de Westvleteren est un privilège. Certes, fidèles à la règle de Saint-Benoît – souvent résumée dans la formule latine « Ora et labora », soit « Prie et travaille » –, les moines, qui appartiennent à l’ordre cistercien de la Stricte Observance, ne chôment pas. Mais leur production n’en est pas moins limitée à un total de 40.000 caisses de 24 bouteilles de leur blonde et de leurs deux brunes (la 8 et la XII) chaque année. Du coup, mettre la main sur le précieux breuvage a longtemps relevé du chemin de croix. Vendue aux portes de l’abbaye, la bière ne pouvait être commandée que par téléphone, lors de brefs créneaux d’appel. Il fallait alors se montrer persévérant pour espérer décrocher le Graal.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct