Emissions belges de CO2: le transport reste le problème nº1

Le transport routier est le principal émetteur: en 2018, il représentait 98,1% du total des émissions du secteur.
Le transport routier est le principal émetteur: en 2018, il représentait 98,1% du total des émissions du secteur. - Photo News.

Entre 1990 et 2019, les émissions belges de gaz à effet de serre ont diminué de 20,1 %. Cela met l’objectif 2020 quasiment à portée de main pour notre pays (-15 % par rapport à 2005 dans les secteurs non industriels). Voilà pour la bonne nouvelle. La moins bonne : nos émissions stagnent pour la cinquième année consécutive alors qu’elles ont continuellement baissé de 2004 à 2014 et qu’elles devraient (très) fortement baisser si l’on veut atteindre l’objectif imposé pour 2030 (au moins 35 % de baisse par rapport à 1990). De quoi relativiser de nombreuses déclarations politiques affirmant qu’on en a déjà « tant fait » pour le climat…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct