Arnaud Bodart, le gardien du Standard, une progression calme, sérieuse et sans pression inutile

Arnaud Bodart, le gardien du Standard, une progression calme, sérieuse et sans pression inutile
News

Révélations du début de saison dernière, Arnaud Bodart et Gaëtan Coucke s’étaient livrés, le 19 octobre 2019, un sympathique duel à distance lors d’un match entre le Standard et Genk (1-0). Les deux hommes, équipiers chez les Espoirs belges, avaient séduit tous les observateurs par leur mental d’acier, leur insouciance et leur maturité. Promis à demeurer dans l’ombre de Vanja Milinkovic-Savic, Bodart avait profité des errements du gardien serbe pour prendre son envol, lui dont on avait dit longtemps qu’il n’accomplirait pas une carrière au plus haut niveau. Tout juste rentré d’un prêt à Lommel, Coucke avait quant à lui été propulsé sous le feu des projecteurs suite à la blessure au tendon d’Achille de Danny Vukovic, au point de disputer avec le Racing, à 21 ans seulement, des matches de Ligue des champions face à Liverpool et Naples.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct