Statut d’artiste: quel «organisme dédié» pour reconnaître les artistes?

Faut-il davantage impliquer les artistes dans l’attribution du statut, et pousser ainsi à la co-régulation?
Faut-il davantage impliquer les artistes dans l’attribution du statut, et pousser ainsi à la co-régulation? - Hubert Amiel.

Un statut d’artiste, dites-vous ? La matière est complexe, les réflexions ont été ardues, parfois contradictoires, mais au terme des auditions menées ce mercredi en commission Affaires sociales de la Chambre, plusieurs lignes de force semblent se dégager pour un futur « statut d’artiste » belge digne de ce nom.

Quelques traits plutôt consensuels : ce statut doit demeurer dans le cadre de la Sécurité sociale, il doit respecter une équité entre artistes et techniciens artistiques, mais aussi entre artistes et tout autre travailleur (dixit Jean-Gilles Lowies, ULiège et UCLouvain). Le financement de la couverture sociale artistique doit être modernisé (dixit le Pr André Nayer, ULB) voire réinventée, certainement stabilisée. Il est par ailleurs important que l’Etat repense la manière dont les droits d’auteur et droits voisins sont pris en compte lorsqu’est accordé l’accès à (ou le cumul) des revenus de substitution (Pr Amélie Genin, Ihecs).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct