Un budget de 36millions d’euros

Un projet d’envergure comme celui pensé pour Neerpede entraîne d’importants investissements financiers, notamment en ce qui concerne la création de parkings ou l’installation de murs antibruit. Autour de 36 millions d’euros, indique-on du côté de la Région. Qui avance pas à pas. L’essentiel est de sécuriser les budgets, explique Alain Maron.

On puisera d’une part dans les budgets de Bruxelles Environnement dans le cadre de ses missions de développement d’espaces verts ou d’agriculture urbaine. « Vu l’ampleur du projet, nous avons besoin de financements complémentaires », poursuit le ministre. Deux pistes sont aujourd’hui sur la table et les discussions sont en cours. « Nous discutons avec Beliris (l’accord de coopération fédéral/Région) et le Feder (le Fonds européen de développement régional). Nous verrons les moyens que nous arriverons à dégager dans le cadre de ces programmes-là. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct