«Macaques», «tapettes»: l’impunité de deux policières insultant des passants à Anderlecht

«Macaques», «tapettes»: l’impunité de deux policières insultant des passants à Anderlecht

Une nouvelle affaire ébranle la zone de police Bruxelles-Midi, après la révélation par la Dernière Heure et Het Laatste Nieuws de l’impunité dont ont fait l’objet deux policières responsables de propos racistes tenus dans l’exercice de leur fonction.

Les faits, qui avaient déjà été évoqués par Le Capitale à l’époque, remontent au 22 octobre 2018 et ont été fimés dans le contexte d’une vidéo amateure. Dans une voiture de police, deux policières patrouillent dans un quartier anderlechtois. L’une des deux crie et insulte des passants. « Lemmens tous des macaques. Lemmens, on n’a pas peur. F*** you ! ». Les commentaires dénigrants ne s’arrêtent pas là. « P*****, bande de tapettes », « place Albert ça pue » commentent en rigolant les agentes à bord. Des propos choquants qui ont conduit leur hiérarchie à prendre des sanctions.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct