Chronique «Vous avez de ces mots»: {Louper} le coche

Depuis le début des années 2000, l’usage du verbe «louper» semble connaître une progression fulgurante.
Depuis le début des années 2000, l’usage du verbe «louper» semble connaître une progression fulgurante. - DR

Une de mes collègues linguistes me faisait récemment part de cette réflexion : le verbe louper semble de plus en plus présent dans les interactions publiques, tant à l’écrit qu’à l’oral. Je partage ce sentiment : il ne se passe guère de jours sans que je lise, sur les réseaux sociaux, des formules telles que «  si vous l’avez loupé  » ou «  j’ai loupé

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct