Ecoles: pas d’adaptation à ce stade pour la période de Carnaval

Image d’illustration
Image d’illustration - Photo News

«Nous allons faire la proposition au Comité de concertation de ne pas anticiper le congé de Carnaval et de maintenir donc la situation comme elle est organisée actuellement», a annoncé jeudi la ministre de l’Education, Caroline Désir (PS) à l’issue d’une réunion avec les experts sanitaires et les acteurs scolaires.

Jusqu’au congé de Carnaval qui commencera mi-février, l’enseignement continuera donc entièrement en présentiel pour l’enseignement fondamental (maternel et primaire) ainsi que pour le 1er degré du secondaire (1re et 2e années).

Pour les 2e, 3e et 4e degrés du secondaire, l’enseignement restera, lui, caractérisé par une hybridation faite pour moitié d’enseignement en présentiel, et l’autre moitié à distance.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct