C’est du belge: la colère des simples est implacable

Pascaline David nous mène dans le clair-obscur d’un combat.
Pascaline David nous mène dans le clair-obscur d’un combat. - D. R.

Ce court roman, ou cette longue nouvelle si vous préférez, est, malgré sa brièveté, un voyage ardu. Ces 85 pages ne se lisent pas d’une traite. Ce parcours, il faut le mériter. C’est un de ces livres où l’auteur requiert impérativement la participation du lecteur, qui doit éviter les chausse-trapes et les embûches placées sous yeux. Ce n’est pas un page-turner où l’on avance facile dans l’action. Ici, le chemin est chaotique, mais la récompense est au bout.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct