La BCE ne baisse pas la garde

Christine Lagarde.
Christine Lagarde. - afp

La Banque centrale européenne (BCE) avait gonflé ses muscles en décembre ; ce jeudi, le conseil des gouverneurs n’a donc pas annoncé de mesures nouvelles. Pour autant, la BCE ne baisse pas la garde, a insisté sa présidente.

« Dans l’ensemble, les risques pesant sur les perspectives de croissance de la zone euro demeurent orientés à la baisse, mais ils sont moins prononcés. Les nouvelles concernant les perspectives de l’économie mondiale, l’accord sur les futures relations entre l’UE et le Royaume-Uni et le début des campagnes de vaccination sont encourageantes, mais la pandémie et ses implications pour les conditions économiques et financières continuent d’être des sources de risque à la baisse », a insisté Christine Lagarde.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct