Christian Negouai (ex-Standard et Charleroi): «Je suis fier de ma carrière même si elle aurait pu être meilleure»

Christian Negouai.
Christian Negouai. - Sébastien Smets

C’est à Hasselt qu’on l’a retrouvé, là où il vit avec son fils Iverson, 13 ans, attaquant de son état, qu’il a affilié il y a dix-huit mois à Genk. « Le Racing lui a proposé un super projet sportif, éducatif et social », raconte Christian Negouai. Ce qui lui permet de poursuivre son métier d’intermédiaire, comme on dit maintenant, commencé en 2009 dans l’ombre de Michy Batshuayi, Divock Origi et Anthony Limbombe, pour ne citer qu’eux. « Aujourd’hui, je manage 13 jeunes joueurs, pour la plupart des internationaux français qui sont considérés comme les meilleurs dans leur catégorie d’âge », dit-il. « Je ne veux pas faire dans la masse. Je recherche la qualité, pas la quantité… »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct