François Fornieri, de Nethys à Lantin

M. Fornieri avait convaincu le conseil d’administration de Nethys de lui  revendre deux des filiales du groupe, Win et Elicio.
M. Fornieri avait convaincu le conseil d’administration de Nethys de lui revendre deux des filiales du groupe, Win et Elicio. - Dominique Duchesnes.

Patron de l’entreprise pharmaceutique Mithra, ancien administrateur et président du comité de rémunération de Nethys, l’homme d’affaires liégeois François Fornieri avait en mai 2018 accepté, sinon encouragé le versement de généreuses indemnités de rétention aux managers sortants de Nethys, Stéphane Moreau, Bénédicte Bayer et Pol Heyse. Il avait aussi convaincu le conseil d’administration de Nethys de lui revendre deux des filiales du groupe, l’intégrateur de services informatiques Win et le producteur d’énergie verte Elicio, à un prix controversé car étrangement peu élevé. Autant d’anomalies révélées par Le Soir qui ont suscité l’ouverture d’une instruction judiciaire, en décembre 2019.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct