Plans de relance: le gouvernement bruxellois a choisi ses projets

Plans de relance: le gouvernement bruxellois a choisi ses projets

Le gouvernement Vervoort, fixé sur l’enveloppe à laquelle il a droit dans le cadre du plan de reprise et de résilience européen (395 millions), a resserré ce jeudi sa liste de projets. Le document transmis au fédéral fait la part belle à la formation, la numérisation et la rénovation énergétique. Ainsi une centaine de millions sont inscrits, sur proposition de Bernard Clerfayt (Emploi, Défi), pour la (re)mise à niveau des chercheurs d’emplois inscrits chez Actiris en matière linguistique et numérique, ainsi que la création de maisons d’enfants. Dix-neuf autres millions concernent la pérennisation du fonds Rebond (qui offre un accompagnement orienté vers les secteurs porteurs d’emploi pour toute personne licenciée) ainsi que l’aide à la reconversion vers les métiers en pénurie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct