Rallye de Monte-Carlo: Thierry Neuville, passager de la pluie

PhotoNews
PhotoNews

Arrachés à leurs plumes au cœur de la nuit de jeudi à vendredi, les concurrents du rallye Monte-Carlo redoutaient des conditions dantesques dans la première spéciale de cette deuxième journée abordée dès 6 heures du matin. Et de fait, des zones de « glace noire » et des plaques de neige surgissaient dans le pinceau de leurs phares au détour de nombreux virages. Des conditions classiques pour un vrai Monte-Carlo. Dès la spéciale suivante, c’est cependant la pluie qui s’invita au cœur des Hautes Alpes, et ce pour le reste de la journée.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct