46 minutes 38

46 minutes 38

Dans le roman de Jean-Baptiste Andrea, Des diables et des saints, le personnage principal, le jeune Joseph, a régulièrement des conversations avec Michael Collins. Michael Collins ? C’est un des astronautes de la mission Apollo XI. Celui qui est resté dans le vaisseau alors que ses deux potes, Armstrong et Aldrin, foulaient le sol de la Lune. « Michael Collins, nous dit l’écrivain français, est un héros de la conquête spatiale dont tout le monde a oublié le nom. Pour moi, c’est un type extraordinaire : il a fait un truc primordial mais n’a jamais cherché à s’en enorgueillir. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct