Vaccin contre le coronavirus: qui est véritablement Pfizer?

Pfizer veut se défaire de cette réputation de groupe peu innovant et veut se recentrer sur la recherche.
Pfizer veut se défaire de cette réputation de groupe peu innovant et veut se recentrer sur la recherche. - Reuters

Décodage

C’est peu dire que les retards successifs et inopinés de Pfizer dans la livraison des vaccins ont exaspéré les autorités ces derniers jours. Pressés par leur opinion publique de vacciner le plus rapidement la population, les gouvernements peinent à planifier leur campagne suite à ces changements incessants et appellent le groupe américain à faire preuve de plus de transparence. Et voilà qu’AstraZeneca s’y met lui aussi. Le groupe anglo-suédois a annoncé ce vendredi qu’il ne pourrait pas tenir ses engagements de livraison au premier trimestre. La colère des dirigeants se mêle à un sentiment d’impuissance car ils sont soumis au bon vouloir d’entreprises pharmaceutiques privées qui n’ont au final de comptes à rendre qu’à leurs actionnaires.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct