«Le digital la règle, le papier l’exception»

La simplification administrative est une compétence à part entière. Souvent celle qu’on se refile, en fin de répartition des portefeuilles ministériels. Pourtant, il s’agit bien d’un enjeu fondamental, démocratique. « Il doit permettre aux citoyens d’exercer leurs droits et devoirs », rappelle l’accord de majorité régional.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct