Quatre questions autour des aveux de Mohamed Abrini

© AFP
© AFP

Abrini – l’homme au chapeau – a livré les aveux attendus, mettant ainsi fin à la traque de l’homme au chapeau. Alors que son complice, Salah Abdeslam, reste muré dans le silence, Abrini, dont la cavale s’est achevée vendredi à Anderlecht, a ouvert les vannes lors de sa première audition.

1.

Comment a-t-il été arrêté ?

Selon VTM, Mohamed Abrini était suivi depuis plusieurs jours. Les enquêteurs attendaient « le bon moment » pour l’arrêter. Alors qu’il était en cavale depuis le 13 novembre, des traces de son passage avaient été localisées dans deux logements de Schaerbeek, dont l’un était le point de départ du commando de l’aéroport de Bruxelles. Sa cavale prend fin vendredi 8 avril au square Albert à Anderlecht.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct