Philippe Albert revient sur le choc wallon: «Les Zèbres ont bousculé le Standard comme personne»

Philippe Albert revient sur le choc wallon: «Les Zèbres ont bousculé le Standard comme personne»
News

1 «  Dimanche, on a vu le football qu’on aime »

« Quel beau dimanche ! Tant à FC Bruges-Genk qu’à Standard-SC Charleroi, on a vu le football qu’on aime. Tout simplement parce que les quatre équipes, dirigées par des entraîneurs encore relativement jeunes, avaient envie de jouer, sans trop se soucier de l’adversaire. Résultat : des matches haletants avec du suspense, du beau jeu, des rebondissements et… des phases litigieuses ! Vraiment dommage que les stades soient vides, bien sûr, mais aussi que les cafés soient fermés car les discussions d’après match, et de lendemain de match, auraient été passionnées et électriques. On rêve en tout cas de voir un tel spectacle chaque semaine même si, évidemment, les supporters de Genk et de Charleroi sont déçus. Mais ils doivent surtout, des deux côtés, être fiers de leur équipe, qui peut toujours croire à des lendemains qui chantent. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct