Afghanistan: au moins 12 recrues de l’armée tuées dans un attentat suicide

Au moins 12 recrues de l’armée afghane ont été tuées et 26 autres blessées lundi dans un attentat suicide contre le car qui les transportait à Jalalabad, chef-lieu de l’instable province afghane de Nangarhar, à l’est du pays, a-t-on appris auprès des autorités locales.

Le kamikaze a déclenché la charge « qu’il avait dissimulée sur son tricycle à moteur au passage d’un car qui transportait des recrues », a déclaré Attaullah Khogyani, le gouverneur de Nangarhar. Selon le ministère afghan de la Défense, 12 recrues ont été tuées et 26 autres blessées dans cette attaque qui n’a pas encore été revendiquée.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct