Decathlon rachète l’électricité solaire de ses clients flamands

Les «prosumers» bruxellois et wallons pourront bénéficier de l’offre de Decathlon qu’à partir de 2024 parce que leur installations ne sont pas équipées d’un compteur «intelligent» – qui mesure avec précision les flux d’électricité entrants et sortants.
Les «prosumers» bruxellois et wallons pourront bénéficier de l’offre de Decathlon qu’à partir de 2024 parce que leur installations ne sont pas équipées d’un compteur «intelligent» – qui mesure avec précision les flux d’électricité entrants et sortants. - Pierre-Yves Thienpont.

Décathlon le présente comme une première en Belgique : à partir du 1er juillet prochain, elle rachètera le surplus d’électricité que ses clients équipés de panneaux solaires (les « prosumers ») injectent dans le réseau – quand ils produisent davantage qu’ils ne consomment. En échange, ils recevront un bon à valoir à dépenser en articles dans l’un des 38 magasins de l’enseigne. « Avec cette initiative, Decathlon entend se profiler comme un pionnier dans la transition énergétique qui commence », explique Joeri Moons, Sustainable Development Leader chez Decathlon. « Nous voulons encourager les énergies renouvelables locales et impliquer nos clients dans cette transition. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct