Vandalisme, échauffourées…: les manifestations aux Pays-Bas contre les mesures covid dégénèrent

Vandalisme, échauffourées…: les manifestations aux Pays-Bas contre les mesures covid dégénèrent

Plusieurs villes des Pays-Bas étaient le théâtre d’émeutes lundi, pour la deuxième nuit consécutive, après l’imposition ce week-end d’un couvre-feu afin de lutter contre la pandémie.

Des affrontements ont opposé la police anti-émeute, qui a fait usage de canons à eau, à des groupes de protestataires dans la ville portuaire de Rotterdam, ainsi que dans la petite ville de Geleen (Sud), près de Maastricht, ont rapporté la police et des médias.

Des émeutiers ont jeté des pierres sur les fenêtres du poste de police de la Sandelingplein de Rotterdam, en marge de manifestations contre le couvre-feu sanitaire imposé par les autorités pour enrayer l’épidémie de coronavirus.

Les manifestants ont également pillé des magasins sur la Groene Hilledijk toute proche, a déclaré une porte-parole.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct