Réouverture des métiers de contacts: l'avis négatif des experts chargés de penser le déconfinement

Réouverture des métiers de contacts: l'avis négatif des experts chargés de penser le déconfinement
Photo News

On avait déjà compris vendredi lors de la conférence de presse suivant le Comité de concertation qu’il y avait très peu de raisons de se réjouir vu les chiffres de l’épidémie en Belgique. La seule lueur d’espoir concernait les métiers de contact avec une date de réouverture : le 13 février 2021. Alexander De Croo et les ministres présents ont bien rappelé que cela n’aurait toutefois lieu que « si la situation sanitaire le permettait ».

Or, au regard du dernier rapport du Gems publié ce mardi mais déjà sur la table des politiques depuis une semaine, cette demi-annonce n’a pas de sens. Les experts chargés de penser le déconfinement fournissent par écrit une démonstration argumentée et chiffrée dont la conclusion est sans appel : « Il est important de ne pas mettre en place de relâchement avant que nous soyons sûrs que cela ne créera pas une augmentation significative de la circulation du virus. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct