Loïc Van Zeebroek: une histoire de la peinture

Sans titre (détail), 2020, huile sur toile, 34 x 36 cm.
Sans titre (détail), 2020, huile sur toile, 34 x 36 cm.

Quatre ans après avoir rejoint la galerie Dauwens & Beernaert, située en plein cœur de Bruxelles, le Gantois Loïc Van Zeebroek (1994-) y présente sa deuxième exposition solo. On l’y avait découvert en 2017 dans le cadre d’une exposition collective en hommage à Marcel Duchamp, cent ans après l’invention du ready-made. Cette nouvelle exposition personnelle souligne comment le jeune artiste continue d’exploiter le potentiel expressif d’objets utilitaires et romantisés, comme le motif vichy à petits carreaux, la broderie, l’image Artis Historia ou les maquettes, à des fins poétiques autant qu’inattendues. Grâce à un médium chargé d’histoire, dont on a annoncé tant de fois la fin – la peinture –, Loïc Van Zeebroek parvient à créer des espaces de contemplation et de silence.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct