Arlon :les zadistes surveillent «leur» territoire

La ZAD de Schoppach-Arlon, située face à Idélux, est occupée depuis octobre 2019.
La ZAD de Schoppach-Arlon, située face à Idélux, est occupée depuis octobre 2019. - J.-L. B.

Ambiance un peu particulière et tendue ce mardi autour de la ZAD (zone à défendre) d’Arlon, la fameuse « zablière » de Schoppach que l’intercommunale Idélux, dont le siège social se situe juste en face, souhaite reconvertir en parc d’activités économiques dans les années à venir.

Sur leur page Facebook, les zadistes avaient en effet annoncé que leur expulsion serait opérée ce mardi 26 janvier, et avaient appelé à venir en masse défendre « leur » territoire. Le bourgmestre Vincent Magnus avait alors, pour tempérer l’ambiance, clairement dit qu’il n’en serait rien. Il est vrai que la situation sanitaire n’est pas le moment le plus propice pour faire évacuer une telle zone, ce qui ne se fera a priori pas sans affrontements et contacts très rapprochés. Et le maïeur a pris dans la foulée un arrêté de police valable jusque fin du mois, interdisant tout rassemblement de plus de 4 personnes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct