Démission de Joëlle Milquet: l’essentiel en 5 points

©Belga
©Belga

Lundi 11 avril 2016. Jour où Joëlle Milquet, vice-présidente de la Communauté française, ministre de l’Education, de la Culture et de l’Enfance a chuté. Pour beaucoup, c’est le cas. Suite au dossier des collaborateurs fantômes, elle a en effet remis sa démission. « Il est temps de sortir publiquement de la réserve. Je remets mon mandat entre les mains du Parlement », a-t-elle déclaré.

1.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct