JO 2020: le CIO ne demande pas de priorité pour vacciner les sportifs

JO 2020: le CIO ne demande pas de priorité pour vacciner les sportifs
Photo News

Le Comité international olympique veut « aider » les participants aux JO de Tokyo à se faire vacciner contre le Covid-19, mais ne compte pas réclamer un accès prioritaire pour les sportifs, a-t-il affirmé mardi.

« Le CIO continue à soutenir fermement la priorité de la vaccination des groupes vulnérables, des soignants, des médecins et de tous ceux qui veillent au maintien et à la sécurité de nos sociétés », souligne l’instance dans un communiqué.

L’organisation olympique exclut donc de conditionner la tenue de l’événement, prévu du 23 juillet au 8 août prochain, à la vaccination systématique des sportifs, qui apparaissait à la fois incertaine sur le plan pratique et douteuse sur le plan éthique.

Malgré la multiplication des variants du Covid-19 et l’aggravation de la pandémie, le CIO maintient que les vaccins sont « l’un des nombreux outils » de sa panoplie sanitaire, mais pas l’arme décisive.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct