Dimitri Lavalée revient sur son départ du Standard: «Je n’ai aucun poids sur l’estomac»

Dimitri Lavalée revient sur son départ du Standard: «Je n’ai aucun poids sur l’estomac»
News

S’il provient de Soumagne, à un peu plus de 50 kilomètres de Saint-Trond, Dimitri Lavalée (24 ans) va s’installer au cœur du Limbourg, pour être au plus près du club qu’il vient de rejoindre sur base d’un prêt sans option d’achat.

Comment avez-vous atterri à Saint-Trond ?

Le plus naturellement du monde. Le directeur sportif du club limbourgeois, André Pinto, a contacté mon agent, Michel Thiry, et on a discuté. J’étais très positif à cette idée-là, sachant que Saint-Trond est un bon club, que je connais quelques joueurs que Peter Maes est un coach qui, en Belgique, a obtenu de bons résultats.

C’était une priorité de quitter Mayence ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct